Réfugié au sens de la Convention

Basé sur la définition stipulée dans la Convention relative au statut des réfugiés de 1951 et son Protocole de 1967, un réfugié au sens de la Convention est toute personne qui craignant avec raison d’être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques, 

  • se trouve hors du pays dont elle a la nationalité et qui ne peut ou, du fait de cette crainte, ne veut se réclamer de la protection de ce pays ; ou 
  • si elle n’a pas de nationalité et se trouve hors du pays dans lequel elle avait sa résidence habituelle à la suite de tels évènements, ne peut ou, en raison de ladite crainte, ne veut y retourner

» Dictionnaire